Nettah cuisine...

28 avril 2016

Cake au pesto d'ail des ours et petits légumes

Une petite recette pour utiliser son pesto d'ail des ours:

INGRÉDIENTS:

_  300 gr. de petits légumes (Ici choux fleur et carottes)
_  3 c. à s. de pesto d'ail des ours
_ 150 gr. de farine
_ 200 gr. de yaourt
_ 3 oeufs
_ une barquette de lardon fumé
_ 50 gr. d'emmental râpé
_ 1/4 c. à c. de bicarbonate de soude
_ 1 sachet de levure chimique
_ 100 ml d'huile
_ sel et poivre

Cuire les légumes et faire revenir les lardons dans une poèle.

Préchauffer le four à 180°.

Dans un saladier, casser les oeufs et les battre avec le yaourt et l'huile.

Quand c'est homogène, ajouter la farine, le sel, le poivre, la levure, le bicarbonate, le pesto, le gruyère, les lardons et les légumes.

Verser dans un moule à cake et enfourner pour 45 minutes.

IMG_0452

 

 

Et voici et une version de ce même cake mais avec des brocolis et sans lardons:

IMG_0398

 

 

Posté par Nettah à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 avril 2016

Sirop de pissenlit et autres petites histoires de dents-de-lion

J'ai la chance d'avoir un grand jardin (Pour combien de temps encore est un mystère...) et d'y avoir un champ de dents-de-lion (à mon humble avis, ce nom vient de la forme des feuilles :)). Oui, c'est une chance car non seulement je trouve cette fleur très jolie mais en plus elle recèle des trésors de bonté envers notre ch'tite santé!

Cette plante est par exemple un excellent diurétique, un article publié en 1974 dans la revue Planta médica a reconnu la réalité des vertus puissamment diurétiques des feuilles, sans parvenir à en identifier les causes exactes. À l'inverse d'autres plantes diurétiques qui provoquent des carences en potassium, la feuille de pissenlit en recèle tant qu'elle le transmet à l'organisme (Source "Encyclopédie des plantes médicinales" Larousse)

Ses principaux effets sont diurétique, dépuratif et tonique. Selon Maria Treben ses deux principales vertus sont de soigner les troubles biliaires et les maladies du foie. Selon l'encyclopédie des plantes médicinales de Larousse, les feuilles sont utilisées comme diurétique, abaisse la tension artérielle en épurant le sang et sont très riche en potassium. La racine est un puissant dépuratif naturel. Son action sur le foie et la vésicule biliaire facilite l'élimination des toxines. Elle favorise aussi l'élimination des toxines par les reins et grâce à sa composition chimique élimine les toxines d'origine infectieuse et celles provenant de la pollution. Elle est aussi très efficace en cas de constipation, de problèmes cutanés et rhumatismaux. Les racines et les feuilles ont une action efficace sur la vésicule biliaire et empêchent la formation de calcul et la feuille facilite la dissolution des calculs déjà constitués...Vous l'aurez compris: Nous aurions tort de passer à côté d'une telle richesse pour notre organisme :)

IMG_0406b

On récolte les feuilles de préférence avant la floraison, les racines au printemps ou à l'automne et les tiges  pendant la floraison (Car ces dernières ont un effet sur le diabète mais peuvent être mal digérées ou être irritantes, j'ai lu ailleurs que l'on pouvait obtenir de bons résultats avec les racines aussi)

Les racines de pissenlit mangées crues ou séchées bues en tisane, ont une action dépurative, digestive, sudorifique, diurétique et aussi tonifiante. Elles fluidifient le sang et passent pour être le meilleur moyen contre son épaississement.

IMG_0408b

Donc ,voilà, le pissenlit devrait être la reine de nos jardins.

Il y a de ça deux semaines, j'ai fait le sirop de pissenlit (Il y a une région de France ou cela s'appelle "La cramaillote") selon la recette de Maria Treben et j'ai adoré...Je l'utilise dans mes vinaigrettes et j'ai bien l'intention de faire mon prochain pain d'épices, comme elle avec ce sirop, à la place du miel. Il a la texture et le goût du miel...C'est délicieux!!!

IMG_0031 


Sirop (Dit miel) de pissenlit:

_ Deux mains jointes de fleurs de pissenlit (J'ai oté le "vert" au maximum même si ce n'était pas spécifié pour éviter l'amertume)
_ 1 litre d'eau
_ 1 kg de sucre roux
_ un demi citron coupé en rondelle (Que j'ai oublié)

Mettre les fleurs de pissenlit dans l'eau froide et amener lentement à ébullition.

Laisser bouillir un peu et retirer du feu.

Elle préconise de laisser macérer toute la nuit, je ne l'ai fait qu'une grosse heure.

Verser dans une passoire et bien presser pour recupérer un maximum de liquide des fleurs.

Dans le jus recueilli, on dissout le sucre et on ajoute le demi citron coupé en rondelles.

Mettre le récipient sur un tout petit feu sans couvercle, laisser le liquide épaissir sans bouillir.

Pour vérifier que le sirop est prêt, laisser tomber une goutte de sirop sur une assiette ou du marbre et voir sa texture une fois refroidie.

Il faut obtenir un sirop consistant que l'on peut tartiner sur une tartine.

IMG_0033

La couleur est vraiment très jolie et la saveur ressemble à du miel.

 

Ce midi, j'ai eu l'envie soudaine de passer au dessus de mon rejet des feuilles de pissenlit en salade depuis qu'enfant j'en avais fait une immense avec amour pour mon père lorsqu'il m'appris que ça se mangeait. Sauf que nous n'étions pas vraiment en saison, que je n'avais pas cueilli de jeunes feuilles et que j'avais bien aspergé le tout avec du vinaigre (à 6 ans, je pensais que c'était comme ça qu'on faisait une vinaigrette!). Gentiment, il la mangea alors que je me demandais comment il faisait car j'avais gouté l'horrible résultat!
Un héros, j'vous dit! Par contre, moi, depuis je me gardais bien d'en manger! Le souvenir était amer!

Ce midi, j'ai sauté le pas et bien m'en a pris car cette salade-là, avec cette vinaigrette là...C'est très bon! :)


SALADE DE PISSENLIT (Pour deux bons mangeurs)

_ 5 petites pommes-de-terre
_ Une grosse poignée de pissenlit avant floraison
_ Une dizaine de boutons de fleurs de pissenlit
_ 2 oeufs durs
_ 1 paquet de lardons
_ 4/5 feuilles d'ail des ours

VINAIGRETTE:

_ 1 c. à c. de moutarde à l'ancienne
_ 1 c. à c. de miel de pissenlit
_ 1 c. à s. de vinaigre
_ 3 c. à s. d'huile

Cuire les pommes-de-terre coupées en dés et les oeufs.

Nettoyer les feuilles d'ail des ours et de pissenlit.

Mettre les feuilles de pissenlit en nid dans un saladier.

Rissoler à froid les boutons de fleurs.

Ensuite dans la même poele mettre les lardons et les dés de pommes-de-terre et rissoler.

Préparer la vinaigrette et écraser les oeufs durs (mimosa)

Mettre sur les feuilles de pissenlit, le mélange lardons/pommes-de-terre, les oeufs mimosa, la vinaigrette, les boutons de fleurs et l'ail des ours ciselé. 

Mélanger et servir tiède avec du pain.

IMG_0402

 

Et bien, je suis réconciliée avec ces feuilles maintenant! Et si mon père était encore par ici, je la lui aurais faite, tiens!

Avec les boutons de fleurs, on peut les faire griller à sec comme dans la recette précédente mais aussi en faire des câpres. J''en parle d'ailleurs ici , par rapport à l'ail des ours.


CÂPRES DE BOUTONS DE FLEURS DE PISSENLIT

_ Boutons de fleurs de pissenlit
_ deux lamelles d'ail/pot
_ 3 grains de poivre/pot
_ quelques grains de gros sel/pot
_ 1/4 de c. à c. de sirop de pissenlit
_ Vinaigre de vin blanc bouillant

Mettre l'ail, les grains de poivre et le sel dans un pot.

Mettre les boutons de fleurs et remplir jusqu'au bord du pot et bien tassé.

Couvrir de vinaigre bouillant.

Laisser reposer quelques mois

12987024_10154068763403476_7791021984399304171_n

 

Pour aujourd'hui, j'en ai fini avec le pissenlit mais je reviendrai avec d'autres essais "dentsdelionesques" et autres simples de nos jardins...:)

18 avril 2016

Salade tiède pommes-de-terre, maatjes et ail des ours

Grâce à ma belle récolte d'ail des ours, cette sympathique salade s'est créée  :)

INGREDIENTS (pour deux personnes)

_ 2 maatjes
_ 6 pommes-de-terre moyennes
_ 2 oeufs durs
_ 1 petit oignon
_ une grosse poignée d'ail des ours

VINAIGRETTE:

_ 1 c. à c. de moutarde à l'ancienne
_ 1 c. à c. de sirop de pissenlit (ou de miel)
_ 1 c. à s. de vinaigre de vin
_ 3 c. à s. d'huile
_ Sel et poivre

Peler et couper en quartier les pommes-de-terre et les cuire à l'eau salée.

Cuire les oeufs durs et les couper en quartier.

Couper les maatjes en lanière.

Laver, équeutter et ciseler grossièrement l'ail des ours.

Couper l'oignon en petits dés.

Méler tous les ingrédients en terminant par la vinaigrette et servir tiède avec du pain.

IMG_0160

Posté par Nettah à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 avril 2016

Liqueur, pesto et câpres d'ail des ours

Comme je l'explique ici et ici, j'ai été initiée tôt à ce qu'on appelle la phytothérapie. Mes tantes m'emmenaient faire des récoltes au printemps et préparaient devant moi différentes préparations qui avaient un côté magique surtout lorsqu'elles parlaient entre elles un pâtois flamand auquel je ne comprenais rien et qui rajoutait de la magie à tout ça.
Cette année, j'ai eu le temps de faire ma récolte d'ail des ours.
Il y a toujours une nostalgie souriante qui m'envahit lorsque je cueille la première feuille de l'année et que je la hume car je me retrouve transportée auprès de mes tantes en particulier tante Paule qui mangeait beaucoup d'ail et qui sentait ce parfum. Je revois ses grands yeux sombres, son grand corps mince débordant d'énergie et sa voix m'apprenant un tas de chose sur les plantes, l'argile etc... 

IMG_0150

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
Avec ma chère tante Paule.

Donc, voilà, cette année, j'ai eu le temps de faire ma cueillette, de me pourlécher des feuilles sur tout ce que je mange ou presque et de préparer quelques petites choses avec cet ail sauvage.

IMG_0126 

L'ail des ours ou ail sauvage est très facile à reconnaître, ses feuilles ressemblent au muguet mais son odeur ne trompe pas. Il suffit de prendre une feuille, de la froisser et une effluve d'ail vous embaumera. Cette plante apparait au printemps et pousse sur les prairies riche en humus, sur les alpages ombragés et humides, sous des buissons en forêt. C'est une plante vivace à bulbe, à larges feuilles elliptiques, à fleurs blanches en forme d'étoile (+/- 28 cm).

On raconte que les ours, après leur sommeil hivernal, cherchent cette plante pour se nettoyer l'estomac, les intestins et le sang.

Selon Maria Treben, l'ail des ours a les mêmes vertus que l'ail domestique en plus puissante mais selon l'encyclopédie des plantes médicinales du Larousse ce serait le contraire...Toujours est-il que cet ail est un délice. Il est à tomber, ciselé sur des pommes de terre, dans une salade, en beurre etc...

Il se déguste cru et le séchage diminue fortement son goût et ses vertus.

L'ail des ours, selon l'encyclopédie des plantes médicinales Larousse, fait baisser la tension artérielle et prévient l'artériosclérose. Comme l'ail des ours soulage les douuleurs d'estomac et facilite la digestion, on l'utilise pour traiter la diarrhée, les coliques, les flatulences, les indigestions et pour stimuler l'appétit. On le dit également efficace pour traiter l'asthme, la bronchite et l'emphysème. Le jus aiderait à pedre du poids. De plus, en stimulant la circulation sanguine, il contribuerait à soulager les rhumatismes ou l'arthrite. Maria Treben, nous dit à peu près la même chose...Nous aurions donc tort de nous priver d'un délice aussi sain.

Cette anné, je me suis lancée dans la préparation d'une recette de  Maria Treben de liqueur d'ail des ours. Elle permet de garder toute l'année l'ail des ours sous la main. Elle développerait la mémoire, empêcherait la calcification des artères et repousserait bien d'autres maux. À prendre par cure de 10 à 12 gouttes chaque jour dans un peu d'eau.

LIQUEUR D'AIL DES OURS (Recette de Maria Treben)

Remlir un flacon j'usqu'au col, sans tasser, de feuilles fraiches ou de bulbes finement hachées, remplir d'alcool à 38°/40°, fermer hermétiquement et laisser macérer au soleil ou à côté du poele pendant deux semaines au moins.

Ensuite comme je m'étais lancée dans la préparation de câpres de boutons de pissenlit et que j'avais lu dans mes différentes recherches que cela se faisait aussi avec des boutons de fleurs d'ail des ours, la curiosité m'a titillée me disant qu'avec ces boutons ce sera certainement meilleur.

CÂPRES DE BOUTONS D'AIL DES OURS

Mettre 2, 3 grains de poivres, du sel (J'ai ajouté aussi un tout petit peu de miel de pissenlit dont je donnerai bientôt la recette). Remplir le flacon de boutons de fleur d'ail des ours et couvrir de vinaigre de vin blanc bouillant. fermer et attendre quelques mois avant dégustation. 

Et pour terminer, j'ai eu envie d'un p'tit spaguetti au pesto d'ail des ours:

PESTO D'AIL DES OURS

- 100 gr. de feuille d'ail des ours
- 40 gr. de pignon de pin
- 40gr. de parmesan râpé
- 5 bonnes c. à s. d'huile d'olive
- Sel

Laver et équeuter l'ail des ours.
Dans une poele, faire priller les pignons. 
Mixer tous les indrédients ensemble et mettre dans des pots.

Pour la conservation: Ajouter un filet d'huile sur la surface du pesto et bien saler la préparation.

IMG_0157

 

PS: Le beurre à l'ail des ours et très sympa aussi et se conserve bien au congélateur.

 

Posté par Nettah à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 décembre 2015

Fruits d'hiver

DSCN0131

Posté par Nettah à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 décembre 2015

Pain au lait à la MAP

À la maison, il n'y a que moi qui aime les pains débordant de graines et de céréales, alors voilà, j'ai trouvé ce pain au lait qui plait beaucoup à mes deux hommes et il a toujours du succès lorsque je le présente au centre d'un buffet surtout lorqu'il est encore chaud...Mmmmh!

INGRÉDIENTS (750gr.)

_ 250 ml d'eau
_ 1,5 c. à s. d'une huile neutre
_ 450 gr. de farine à pain blanche
_ 2 c. à s. de lait maigre en poudre
_ 1,5 c. à c. de sel
_ 4 c. à c. de sucre
_ 1/2 sachet de levure de boulanger sèche

Tout mettre dans la cuve de la machine à pain dans l'ordre de la liste des ingrédients. Pour la levure faire un petit puit dans la farine et la verser dedans.
Mettre sur le programme de base, le poids 750 gr. et la couleur de croûte au choix.

IMG_2746

10 décembre 2015

Stoemp de choux de Bruxelles et spiringues marinées

Je suis Bruxelloise, oui et j'ai grandi dans sa culture culinaire typique...Dans ma famille cela voulait dire qu'en semaine nous partagions généralement un repas chaud le soir, composé d'une pièce de viande, de pommes de terre et d'un légume de saison. La pomme-de-terre et le légume se transformaient parfois en stoemp et j'adorais ça!!!

le stoemp est une sorte de purée qui existe sur les tables bruxelloises depuis au moins le XIXème siècle et dont l'appellation vient du flamand: "doorgestoempde patatjes" ce qui veut dire pommes de terre écrasées. 

Le stoemp est composé d'une purée de pommes de terre mélangée avec un ou plusieurs légumes dont les plus fréquents sont les carottes, les poireaux, les épinards ou encore les chicons. Vu que la préparation reste la même, on peut donc varier les recettes selon nos goûts et envies du moment mais aussi en fonction des saisons. Il accompagne traditionnellement des boudins poêlés, du lard rôti, des saucisses de campagne ou des œufs sur le plat. Le stoemp aime beaucoup se faire arroser du jus de cuisson! :p
Il faut que je demande à ma mère la recette d'un stoemp qu'elle faisait à la cocotte minute avec des poireaux, des pommes-de-terre, des oignons, du lard, des oeufs durs et du vinaigre. J'adorais ça!

Hier, l'envie d'un stoemp m'a pris d'un coup, comme ça, sans crier gare...Les pommes-de-terre et les choux de bruxelles me regardaient et leurs regards me suppliaient de les mélanger donc je me suis executée! :)
Par contre la pièce de viande, je l'ai un petit peu égayée par rapport à mes souvenirs.

IMG_7389

 

INGREDIENTS (4 personnes):

Stoemp:

_ +/- 1 kg de pommes-de-terre
_ +/- 750 gr. de choux de Bruxelles
_ Un gros morceau de beurre
_ Lait
_ Noix de muscade
_ Sel et poivre

Spiringues et marinade:

_ 4 spiringues
_ 2 c. à s. de moutarde à l'ancienne
_ 3 c. à s. de miel liquide
_ une grosse gousse d'ail coupé en petits morceaux
_ 1/2 c. à c. de pili-pili
_ 1/2c. à c. de thym
_ sel et poivre

 

La veille de préférence, mettre dans un plat creux les spiringues et les ingrédients de la marinade. Bien malaxer l'ensemble pour bien méler les éléments ensemble et mettre au frais.

Peler les pommes-de-terre, les couper en gros morceaux et les placer dans une grande casserole. Couper le bout dur des choux de Bruxelles et les ajouter aux pommes-de-terre et couvrir d'eau, saler et mettre sur le feu jusqu'à cuison des légumes.

Pendant la cuisson des légumes, faire revenir les spiringues à la poèle et lorsque la viande est quasi cuite ajouter le reste de la marinade et un chouillat d'eau.

Lorsque les légumes sont cuit et débarrassés de l'eau. Les passer au presse purée avec le beurre, les épices et le lait jusqu'à obtenir la consistance désirée.

Servir la purée et la viande avec le jus de cuisson par dessus!

Bon appétit! :)

IMG_7395

07 décembre 2015

Cramique à la MAP

Cette recette de cramique est simplissime et donne un cramique très moelleux et sucré comme il faut...En tout cas pour moi :)

 

INGREDIENTS:

- 30cl de lait
- 500 gr. de farine
- 1 oeuf
- 1 sachet de sucre vanillé
- 2 c. à s. de sucre
- 20 gr. mou
- 2 c. à c. de levure séche
- 125 gr. de raisins secs trempés dans du thé noir

 

Mettre tous les ingrédients dans la MAP dans l'ordre de la liste précédente

Mettre le programme sur pain sucré, le poids sur 1000gr. et la croute je la choisi toujours bien dorée sur ma machine.

Ajouter les raisins lorsque la machine sonne et c'est facultatif, parsemer le pain de sucre perlé juste avant la cuisson.

 

IMG_7131

 

 

Posté par Nettah à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 décembre 2015

Corbeilles à fruits automnale

IMG_7256

Posté par Nettah à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2015

Cake aux pommes et à la cannelle à l'ancienne

Pour oublier ce vent et cette obscurité qui se réinstalle peu à peu (Et en Belgique on sait quand elle s'installe mais la date de fin est souvent un mystère :)), rien de tel qu'un cake aux pommes et à la cannelle dégusté au coin du feu (ou du radiateur à défaut de cheminée) accompagné d'un thé bien chaud.

Ce cake est très agréable grâce à cette sorte de crème à la cannelle.

INGREDIENTS:

- 250 gr. de farine
- 3 oeufs
- 150 gr. de beurre fondu
- 1 gousse de vanille (ou un sachet de sucre vanillé)
- 100 gr. de sucre
- 80 gr. de cassonade
- 1 petite c. à s. de cannelle en poudre
- une pincée de sel
- 1/2 sachet de levure
- 2 pommes

 

Préchauffer le four à 180°.

Battre les oeufs, les graines de vanille et le sucre pour obtenir un mélange mousseux.

À part, mettre la cassonade, la cannelle et 4/5 c.à s. de beurre fondu (prélevé des 150 gr.)
Mélanger pour obtenir une pâte assez fluide et mettre de côté.

Rajouter la farine et la levure au mélange oeuf/sucre, ensuite rajouter le beurre fondu et le sel et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte bien lisse.

Préparer les pommes, les éplucher et les couper en fines lamelles.

Disposer dans un moule à cake beurré et fariné, un fond de pâte à cake. Déposer par dessus une couche de lamelles de pomme et couvrir du mélange à la cannelle. Recouvrir à nouveau de pâte à cake, de lamelles de pomme et finir par le mélange à la cannelle.

Enfourner pour 40/45 minutes.

 

IMG_7186

 

Posté par Nettah à 18:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,