Les plus observateurs auront remarqués que sur ma bannière, je parle non seulement de chipotages culinaires mais aussi de remèdes naturels !

Ce sont mes tantes qui durant mon enfance m’ont initiées à la phytothérapie (Elles n’appelaient pas ça comme ça mais au final c’était bien de ça qu’il s’agissait).

Ces deux grand-tantes venaient de Néchin (Un petit village belge à la frontière française), elles avaient grandis à la campagne et parlaient entre elles un patois flamand que je n’ai jamais compris mais qui ajoutait de la magie à leurs potions.

La vie a fait qu’elles finirent par avoir de belles maisons, l’argent qu’elles voulaient mais elles partaient chaque année dans les sous-bois faire leur récolte d’ails aux ours (Très bon dépuratif printanier), elles se retrouvaient pour faire de l’huile de millepertuis sous mes yeux ébahis devant sa couleur magnifique, elles me faisaient des cataplasmes d’argile, elles fabriquaient toute sortes d’onguent et autres élixirs. Je me souviens du jour où elles me préparèrent une soupe d’ortie car elles trouvaient que je manquais de fer et ce fut avec difficulté qu’elles parvinrent à me faire comprendre que cela n’allait pas me piquer la langue.

Bref, je dédie cette partie-ci de ce blog à ces deux tantes : « Tante Gigi et tante Paule » et à ma grand-mère paternelle qui si elle avait pu aurait fait la troisième sorcière au dessus du chaudron !

Avant de vous présenter le premier remède bien de saison…Je tiens à préciser qu’il ne faut pas oublier d’aller chez le médecin pour se soigner quand cela ne va vraiment pas…mes p’tits remèdes sont des coup de pouce vers la guérison !

Après la leçon de morale obligatoire, entrons dans le vif du sujet !

Je disais donc que ce premier remède est bien de saison car je vais vous présenter une recette de sirop contre la toux.

Il nous a bien aidé l’année passée, il est très efficace ! Cette recette est tirée de ma bible : « Encyclopédie des plantes médicales de Larousse »

Ce sirop est composé de miel et de thym.

Le thym est antiseptique, tonique, expectorant et un décontractant musculaire (il est aussi vermifuge mais bon ce n’est pas trop le sujet !)

Le miel est connu pour ses effets antibiotiques.

Voici donc un bon mélange en cas de toux et pour soulager les bronchites.

I/ Faire une infusion de thym pour cela mettez 10 c à c de thym séché (15 c. à c. si la plante est fraîche)dans une passoire que vous mettrez dans un bol pour verser dessus 500 ml d’eau frémissante.

Couvrir le bol et laisser infuser 15 minutes.

Otez la passoire sans oublier de bien presser pour extraire un maximum de principes actifs.

100_5285

II/ Versez l’infusion dans une casserole.

Ajoutez 500gr. de miel.

100_5287

Chauffez à feu doux jusqu’à ce que le mélange prenne une consistance sirupeuse.

Laissez refroidir.

100_5288

III/ Versez le sirop dans des flacons en verre stérilisés.

100_5291

(Pardon, je n'avais pas de jolies bouteilles!)

Conservez dans un endroit frais, à l’abri de la lumière (le frigo, quoi !)

Ce sirop ce conserve maximum six mois au frais.

Posologie : 1 à 2 c. à c. trois fois par jour.

Au Portugal, les gens font beaucoup de sirop de carotte pour combattre la toux…Je ne trouve pas ça très efficace.

Il suffit de découper des rondelles de carottes, les déposer sur une assiette et les saupoudrer de sucre…le lendemain, un sirop se trouvera au fond de l’assiette. A prendre plusieurs fois par jour.