Me voici, me voilà avec mes bonbons au gingembre pour la gorge.

Après avoir fait pleuvoir des bonbons sur les mômes du quartier depuis mon troisième étage balais me voilà avec encore un petit gratouillement dérangeant dans le fond de la gorge. Je suis entrée dans ma cuisine chipoter dans mes chaudrons, moi la sorcière lunaire accompagnée de mon fidèle ami, le p'tit frère gentil du capitaine crochet (Dixit fiston) pour nous faire ces bonbons pour la gorge. 'sont délicieux...J'en mange un en ce moment!
La recette est tirée d'une petite revue Portugaise intitulée "Farmácia do povo" qui regorge de remèdes naturels.

INGREDIENTS pour une vingtaine de bonbons:

_ Un bon morceau de gingembre
_ 200 gr de sucre
_ 50 gr de miel
_ 1 c à c de beurre

100_8350

1 Coupez le gingembre en morceaux et mettez-le à infuser dans 300ml d'eau de source frémissante à couvert. Moi j'ai carrément laissé infuser le tout jusqu'au lendemain.

2 Dans une casserole faites un caramel avec le sucre et un petit peu de tisane au gingembre.

100_8347

3 Lorsque le sucre sera caramélisé ajoutez le miel, le beurre et le reste de l'infusion.

4 Laissez bouillir jusqu'à ce qu'une goutte de la préparation sur une surface froide durcisse.

5 Retirez du feu et versez le liquide sur une surface de marbre beurrée en deux longues bandes.

100_8356

6 Laissez un chouillat refroidir mais pas trop (sinon vous serez bons pour lécher le bonbon à même le marbre, je vous préviens!) et faites en deux rouleaux.

7 Coupez-les en petits carrés avec des ciseaux.

8 Passez les bonbons dans un peu de sucre et...goûtez!

100_8360

Quelques mots sur le gingembre (Zingiber officinale/ singabera en Sanskrit):

Le gingembre est une épice et un condiment très répandu mais il est également l'un des remèdes les plus utilisés au monde. Depuis fort longtemps, il est très prisé en Asie. Au Moyen Age, en Europe, on pensait qu'il venait du jardin d'Eden.

Le gingembre soulage les nausées matinales et le mal des transports. Il soigne aussi très bien les troubles circulatoires.

Principaux constituants:

* Huile essentielle (De 1 à 3 %). Zingibérène (de 20 à 30%)
* Oléorésine (De 4 à 7,5%)
* Principe amer: gingérol

Usages traditionnels et courants:

Troubles digestifs: Le gingembre est efficace en cas d'indigestion, de nausées, de flatulences, de coliques et de mal des transports, ainsi qu'en cas d'infections gastro-intestinales (Dues à certaines intoxications alimentaires) grâce à ses propriétés antiseptiques.

Troubles circulatoires: Il est un remède efficace en cas de dégénérescence des organes et lorsque les extrémités du corps sont mal irriguées, car il améliore la circulation dans les vaisseaux capillaires. Il élève la tension artérielle, stimule la transpiration et fait tomber la fièvre.

Troubles respiratoires: le gingembre soulage la toux et soigne les rhumes, la grippe et autres troubles respiratoires.

Médecine chinoise: En Chine, on prescrit le gingembre frais en cas de refroidissement, de fièvres, de maux de tête et de douleurs musculaires, et du gingembre sec en cas de "froid intérieur" (Mains froides, pouls faible et visage pâle).

Quelques remèdes:

En cas de nausées, boire 1 tasse de tisane de gingembre 3 fois par jour.

En cas d'arthrite, appliquer 5 gouttes d'huile essentielle de gingembre dans 20 gouttes d'huile d'amande douce sur les zones douloureuses.

En cas de nausées matinales, prendre un comprimé de gingembre de 75 mg  toutes les heures.

Pour faciliter la digestion, prendre 30 gouttes de teinture de gingembre dans un peu d'eau 2 fois par jour.

Informations tirées pour la plupart du "Larousse Encyclopédie des plantes médicinales".

NB: Ces remèdes ne remplaceront jamais une visite chez le medecin...