J'ai la chance d'avoir un grand jardin (Pour combien de temps encore est un mystère...) et d'y avoir un champ de dents-de-lion (à mon humble avis, ce nom vient de la forme des feuilles :)). Oui, c'est une chance car non seulement je trouve cette fleur très jolie mais en plus elle recèle des trésors de bonté envers notre ch'tite santé!

Cette plante est par exemple un excellent diurétique, un article publié en 1974 dans la revue Planta médica a reconnu la réalité des vertus puissamment diurétiques des feuilles, sans parvenir à en identifier les causes exactes. À l'inverse d'autres plantes diurétiques qui provoquent des carences en potassium, la feuille de pissenlit en recèle tant qu'elle le transmet à l'organisme (Source "Encyclopédie des plantes médicinales" Larousse)

Ses principaux effets sont diurétique, dépuratif et tonique. Selon Maria Treben ses deux principales vertus sont de soigner les troubles biliaires et les maladies du foie. Selon l'encyclopédie des plantes médicinales de Larousse, les feuilles sont utilisées comme diurétique, abaisse la tension artérielle en épurant le sang et sont très riche en potassium. La racine est un puissant dépuratif naturel. Son action sur le foie et la vésicule biliaire facilite l'élimination des toxines. Elle favorise aussi l'élimination des toxines par les reins et grâce à sa composition chimique élimine les toxines d'origine infectieuse et celles provenant de la pollution. Elle est aussi très efficace en cas de constipation, de problèmes cutanés et rhumatismaux. Les racines et les feuilles ont une action efficace sur la vésicule biliaire et empêchent la formation de calcul et la feuille facilite la dissolution des calculs déjà constitués...Vous l'aurez compris: Nous aurions tort de passer à côté d'une telle richesse pour notre organisme :)

IMG_0406b

On récolte les feuilles de préférence avant la floraison, les racines au printemps ou à l'automne et les tiges  pendant la floraison (Car ces dernières ont un effet sur le diabète mais peuvent être mal digérées ou être irritantes, j'ai lu ailleurs que l'on pouvait obtenir de bons résultats avec les racines aussi)

Les racines de pissenlit mangées crues ou séchées bues en tisane, ont une action dépurative, digestive, sudorifique, diurétique et aussi tonifiante. Elles fluidifient le sang et passent pour être le meilleur moyen contre son épaississement.

IMG_0408b

Donc ,voilà, le pissenlit devrait être la reine de nos jardins.

Il y a de ça deux semaines, j'ai fait le sirop de pissenlit (Il y a une région de France ou cela s'appelle "La cramaillote") selon la recette de Maria Treben et j'ai adoré...Je l'utilise dans mes vinaigrettes et j'ai bien l'intention de faire mon prochain pain d'épices, comme elle avec ce sirop, à la place du miel. Il a la texture et le goût du miel...C'est délicieux!!!

IMG_0031 


Sirop (Dit miel) de pissenlit:

_ Deux mains jointes de fleurs de pissenlit (J'ai oté le "vert" au maximum même si ce n'était pas spécifié pour éviter l'amertume)
_ 1 litre d'eau
_ 1 kg de sucre roux
_ un demi citron coupé en rondelle (Que j'ai oublié)

Mettre les fleurs de pissenlit dans l'eau froide et amener lentement à ébullition.

Laisser bouillir un peu et retirer du feu.

Elle préconise de laisser macérer toute la nuit, je ne l'ai fait qu'une grosse heure.

Verser dans une passoire et bien presser pour recupérer un maximum de liquide des fleurs.

Dans le jus recueilli, on dissout le sucre et on ajoute le demi citron coupé en rondelles.

Mettre le récipient sur un tout petit feu sans couvercle, laisser le liquide épaissir sans bouillir.

Pour vérifier que le sirop est prêt, laisser tomber une goutte de sirop sur une assiette ou du marbre et voir sa texture une fois refroidie.

Il faut obtenir un sirop consistant que l'on peut tartiner sur une tartine.

IMG_0033

La couleur est vraiment très jolie et la saveur ressemble à du miel.

 

Ce midi, j'ai eu l'envie soudaine de passer au dessus de mon rejet des feuilles de pissenlit en salade depuis qu'enfant j'en avais fait une immense avec amour pour mon père lorsqu'il m'appris que ça se mangeait. Sauf que nous n'étions pas vraiment en saison, que je n'avais pas cueilli de jeunes feuilles et que j'avais bien aspergé le tout avec du vinaigre (à 6 ans, je pensais que c'était comme ça qu'on faisait une vinaigrette!). Gentiment, il la mangea alors que je me demandais comment il faisait car j'avais gouté l'horrible résultat!
Un héros, j'vous dit! Par contre, moi, depuis je me gardais bien d'en manger! Le souvenir était amer!

Ce midi, j'ai sauté le pas et bien m'en a pris car cette salade-là, avec cette vinaigrette là...C'est très bon! :)


SALADE DE PISSENLIT (Pour deux bons mangeurs)

_ 5 petites pommes-de-terre
_ Une grosse poignée de pissenlit avant floraison
_ Une dizaine de boutons de fleurs de pissenlit
_ 2 oeufs durs
_ 1 paquet de lardons
_ 4/5 feuilles d'ail des ours

VINAIGRETTE:

_ 1 c. à c. de moutarde à l'ancienne
_ 1 c. à c. de miel de pissenlit
_ 1 c. à s. de vinaigre
_ 3 c. à s. d'huile

Cuire les pommes-de-terre coupées en dés et les oeufs.

Nettoyer les feuilles d'ail des ours et de pissenlit.

Mettre les feuilles de pissenlit en nid dans un saladier.

Rissoler à froid les boutons de fleurs.

Ensuite dans la même poele mettre les lardons et les dés de pommes-de-terre et rissoler.

Préparer la vinaigrette et écraser les oeufs durs (mimosa)

Mettre sur les feuilles de pissenlit, le mélange lardons/pommes-de-terre, les oeufs mimosa, la vinaigrette, les boutons de fleurs et l'ail des ours ciselé. 

Mélanger et servir tiède avec du pain.

IMG_0402

 

Et bien, je suis réconciliée avec ces feuilles maintenant! Et si mon père était encore par ici, je la lui aurais faite, tiens!

Avec les boutons de fleurs, on peut les faire griller à sec comme dans la recette précédente mais aussi en faire des câpres. J''en parle d'ailleurs ici , par rapport à l'ail des ours.


CÂPRES DE BOUTONS DE FLEURS DE PISSENLIT

_ Boutons de fleurs de pissenlit
_ deux lamelles d'ail/pot
_ 3 grains de poivre/pot
_ quelques grains de gros sel/pot
_ 1/4 de c. à c. de sirop de pissenlit
_ Vinaigre de vin blanc bouillant

Mettre l'ail, les grains de poivre et le sel dans un pot.

Mettre les boutons de fleurs et remplir jusqu'au bord du pot et bien tassé.

Couvrir de vinaigre bouillant.

Laisser reposer quelques mois

12987024_10154068763403476_7791021984399304171_n

 

Pour aujourd'hui, j'en ai fini avec le pissenlit mais je reviendrai avec d'autres essais "dentsdelionesques" et autres simples de nos jardins...:)