Il n'est pas possible de parler des plantes sauvages sans parler de nos piquantes et sauvageonnes "amies" les orties!
Comme je l'ai déjà plusieurs fois raconté (Par exemple ici), mes tantes m'ont initiée tôt à la phytothérapie. Étant très pâle et souvent malade, elles me faisaient pour me revigorer de la soupe d'ortie. la première fois où me fut présentée cette soupe, j'avais 5 ans et je me suis mise à pleurer lorsqu'elles me révèlèrent qu'elle était faite à partir de ces affreuses ennemies de mes gambettes dont la fréquentation me laissait régulièrement de très douloureux souvenirs. Après maintes négociations, v'là t'y pas qu'après un méfiant "goûtage", je finis mon bol et en repris! Car la soupe d'ortie, non seulement ne pique pas du tout mais est délicieuse!

Au printemps, j'apprécie de pouvoir nous faire cette soupe revigorante car remplie de minéraux (calcium, potassium, acide silique, fer) et dépurative. J'ai une technique bien à moi pour les cueillir car dans mon jardin, elles sont particulièrement nerveuses. Je mets des gants bien entendu mais je m'arme d'une pince pour les pâtes et je prends la jeune ortie choisie par la tige principale, je la coupe à la base et ensuite, je récolte directement avec des ciseaux les feuilles. C'est du boulot mais j'évite les piqûres!!!! :)

SOUPE D'ORTIE (+/- 1 l)

_ Deux grosses poignées de feuilles de jeunes orties
_ deux pommes de terre moyennes
_ Un oignon
_ Poivre et sel

Laver à grande eau les orties.

Couper l'oignon en rondelles et les faire revenir dans une grande casserole dans de l'huile ou de la margarine.

Lorsque l'oignon a blondi ajouter les feuilles d'ortie et les faire revenir. Ensuite ajouter les pommes-de-terre coupées en dés.

Saler, poivrer et couvrir d'un litre d'eau.

Lorsque c'est cuit, passer la soupe et servir!

IMG_0066

 

Selon Maria Treben et d'autres, il est très bon de faire une cure de tisane d'ortie au printemps car cette plante est dépurative. Elle conseille de faire cette cure au printemps et à l'automne lorsqu'il y a un regain. Chaque cure est de 4 semaines durant lesquelles, on prendra une tasse, à jeûn, une demi-heure avant le petit déjeuner par petites gorgées et ensuite la même chose deux fois dans la journée. Pour en garder toutes ses vertus curatives, la tisane ne doit pas bouillir. On dit que la tisane d'ortie est efficace, en longue cure, contre le rhume des foins.

 

IMG_0667

 

L'une de mes tantes avait les cheveux très fragiles et se les lavait avec du savon naturel et de l'eau de pluie. Ensuite, elle se frictionnait le crâne avec une teinture d'ortie. Mes cheveux étant beaucoup plus fragiles depuis qu'une maladie me casse les petons depuis quelques années, j'ai préparé cette fameuse teinture pour l'essayer "incessamment, sous peu". Cette dernière revigore le cuir chevelu et le cheveux. 

 

IMG_0103

 

Ce n'était pas le meilleur moment mais, j'ai quand même déterré quelques racines d'ortie dans mon jardin (Le meilleur moment étant l'automne lorsque la plante se prépare pour l'hiver et concentre ses richesses dans ses racines) car j'étais pressée d'essayer cette teinture dont je vais vous livrer la recette maintenant:

TEINTURE D'ORTIE:

Déterrer les racines au printemps ou à l'automne. Les laver et les brosser, les hâcher menu, remplir un flacon jusqu'au col et couvrir d'alcool à 38°/40°. Laisser macérer 2 semaines dans un endroit tempéré (20°).

 

IMG_0550

 

L'ortie est donc une très bonne amie, même pour notre jardin pour combattre les nuisible de manière écologique!

 

IMG_0664